· 

Portrait de créateur: Atomes Crochus

 

English version available below

 

Aujourd’hui je vous présente une artisane qui fabrique de jolis mobiles! Claudel Taillon-Boulianne est l’artisane derrière Atomes Crochus  et je vous invite à découvrir son parcours atypique!

 

EQ : Présentez-vous brièvement.

Indécise depuis toujours dans l’exercice de me projeter dans une quelconque carrière, j’ai aujourd’hui assumé le choix que ma vie professionnelle serait en bloc LEGO. Cherchant à trouver un équilibre entre mon besoin de créativité et mon côté très rationnel, je me plais à enfiler différents chapeaux durant ma semaine de travail. Avide de nouvelles connaissances, ce modèle me permet d’acquérir une forme de polyvalence, tout en m’évitant la routine. Pour moi, Atomes crochus représente un de ces blocs LEGO.

 

Claudel Taillon Boulianne
Claudel Taillon Boulianne

 

EQ : Que créez-vous? Parlez de votre travail.

Je conçois des mobiles évolutifs, unisexes et durables. La structure étant indépendante des figurines, mon but était d’offrir un objet personnalisable par son acheteur mais également évolutif dans son environnement. Voulant contrer l’obsolescence du monde du jouet, le mobile peut avoir différents usages au cours de sa vie, autant que différents usagers. Ciblant les couleurs contrastantes, nos mobiles stimulent le développement de la vision, tout en ajoutant une esthétique unique et intemporelle à la chambre.

 

EQ : Racontez comment et quand l'idée de créer votre entreprise est venue.

Disons que ça n’a jamais été les idées qui ont manqué. Sorte de machine d’idées à projet, mon défi était de trouver celui dans lequel j’étais prête à me mouiller réellement. Étant en train de suivre la formation en démarrage d’entreprise du SAJE avec un tout autre projet (une quincaillerie !), je passais mes soirées à faire un mobile pour offrir à ma nièce. En travaillant sur ces deux projets parallèlement, leur fusion s’est faite naturellement.

 

Mobile "Le Mont-Royal"
Mobile "Le Mont-Royal"

 

EQ : Quel matériau ou fourniture utilisez-vous le plus?

Les tissus recyclés. Un de mes plus grands plaisirs est de parcourir les sous-sols d’église en région à la recherche d’histoires de tissus. Parcourir leurs étiquettes et tomber sur un coton « Fait au Canada » fait partie du plus grand de mes « petits » plaisirs !

 

EQ : Décrivez votre entreprise en 3 mots.

Colorée-authentique-Kinder surprise

 

 

Mobile Atomes Crochus
Mobile Atomes Crochus

 

EQ : Qu'est-ce qui vous inspire (ou qui)?

La couleur. La couleur est omniprésente dans ma vie. Elle me stimule, elle m’influence et elle me touche. J’ai peu de limites lorsqu’il est question de couleur. Contrastant souvent dans mon environnement, je me suis toujours sentie à ma place dans l’univers de l’enfance.

 

EQ : Si vous ne pouviez offrir qu'un seul produit ou création pour le reste de votre vie, lequel serait-ce?

Facile, un mobile ! Je n’en suis qu’au tout début de mon exploration sur ce thème. Mes idées sont sans-cesse en évolution autour de cet objet. Je souhaite que « variations sur un même thème » soit le Leitmotiv d’Atomes crochus au fil des ans.

 

Mobile "Le Nil"
Mobile "Le Nil"

 

EQ : Avez-vous des enfants, des animaux? Parlez-nous d'eux!

He non ! Cordonnier mal chaussé comme on dit ! Mais mes mobiles sont mon reflet. Il est le cadeau idéal que tu veux offrir lorsque tu ne sais pas précisément ce qu’un parent a besoin mais que tu veux être sûr d’offrir le cadeau le plus original du shower.

 

EQ : Avez-vous une manie ou une habitude lorsque vous créez?

Être habillée confortablement et avoir une belle lumière. J’ai besoin de la lumière naturelle pour créer. Adieu le néon, bonjour la fenêtre.

 

Mobile "Le Fjord"
Mobile "Le Fjord"

 

EQ : Quelle est votre boutique Etsy préférée du moment?

J’adore les bijoux de Garnotte de Luxe (GDeluxe). Des matières brutes, mais travaillées avec délicatesse et originalité, le tout dans des harmonies de couleur. Tout pour que je craque.

 

EQ : Partagez quelque chose de surprenant à propos de vous.

Au cours des deux dernières années, j’ai cumulé plus de 10 emplois ou contrats divers. Barista, soutien à domicile, vendeuse de crème glacée, inspectrice municipale : ce ne sont plus mes ambitions carriéristes qui motivent mes choix mais ma curiosité d’apprendre et d’avoir un mode de vie qui me correspond. Disons que la polyvalence est un bel atout en tant qu’entrepreneur !

 

EQ : Décrivez votre atelier (rangé ou en désordre, etc.)?

Mon atelier est petit et surtout dans la même aire ouverte que ma chambre. J’essaie d’être disciplinée côté rangement, tout en rendant chaque petit recoin aussi fonctionnel que possible. Malgré tous mes efforts, jouer dans les tissus amène immanquablement son lot de chaos.

 

L'atelier de Claudel
L'atelier de Claudel

 

EQ : Avez-vous souvent des idées de créations à un moment particulier de la journée?

La nuit. Lorsque je suis dans des phases créatives, c’est toujours au cours de mes nuits que mes idées sont les plus lucides. Comme si tous les morceaux du casse-tête travaillés durant la journée prenaient forme durant mon sommeil. C’est vraiment satisfaisant lorsque ça se produit, ce sont mes petites illuminations.

 

EQ : Travaillez-vous mieux seul ou en équipe?

Seule. Je ne me gêne jamais pour aller cogner aux portes ou aller vers les autres lorsque j’en ai besoin (et pour mon plus grand bonheur) mais j’adore faire l’exercice d’aboutir mes idées seules. Pour moi, la solitude est une alliée.

 

Mobile "Le Jurassique"
Mobile "Le Jurassique"

 

EQ : Est-il plus facile pour vous de créer à la maison ou à l'extérieur?

Puisque mon atelier est à la maison : à la maison. Mon temps est très précieux et je vois le fait de travailler à la maison comme un grand gain ! Je peux rester habillée en mou, cuisiner à la maison (ce qui me fait moins dépenser) et faire mon lavage en même temps ! En plus, j’ai tout à portée de main.

 

EQ : Travaillez-vous de jour, de soir, de nuit?

Quand je le peux ! Je m’adapte beaucoup à mon horaire et à ses trous. J’essaie par contre autant que possible de m’accorder des journées complètes pour que le travail soit le plus efficace possible.

 

EQ : Créez-vous dans le silence ou avec de la musique? Quel est votre type de musique préféré? À moins que vous ne préfériez des vidéos ou Netflix?

C’est la radio ou les balados qui m’accompagnent. Je vois ça comme une façon de m’informer ou d’approfondir mes connaissances sur une multitude de thèmes tout en faisant en sorte que je ne me sens jamais vraiment seule. Mes coups de cœur : Plus on est de fou plus on lit et Sur les épaules de Darwin.

 

Mobile Le Canyon
Mobile Le Canyon

 

EQ : Êtes-vous de type sucré ou salé?

Salé. Mes collations sont immanquablement salées. Chips, sandwichs aux tomates extra mayo ou bol de pâtes au pesto, la crème molle est mon seul écart une fois l’été arrivé !

 

EQ : Racontez un fait cocasse lié à votre pratique

Ma toute première expérience de vente était lors d’un marché de noël, alors qu’Atomes crochus venait tout juste d’être lancée. Ma présentation, mon packaging et la période faisaient en sorte que les clients pensaient que je vendais des décorations de Noël, pour suspendre au sapin. Disons que j’ai appris de cette expérience et que j’ai retravaillé le tout depuis.

 

EQ : Quel conseil auriez-vous aimé recevoir à vos débuts?

En fait, j’ai été chanceuse mais je l’ai reçu ce conseil : Ne pas attendre que tout soit parfait avant de se lancer. Perfectionniste et têtue comme je le suis, j’y serais encore. L’expérience que l’on va chercher à travers notre contact avec le public et les autres artisans est tellement plus enrichissante et condensée que celle qu’on souhaiterait aller chercher en voulant tout réussir seul de notre côté. Notre produit ne restera jamais le même que celui qu’on aurait cru. Il évolue, il se peaufine et se polit au fil du temps, et c’est ce qui donne la beauté aux projets entrepreneuriaux.

 

Mobile "Le Canton"
Mobile "Le Canton"

 

EQ: Tell us a bit about yourself.

 

Indecisive as always in the practice of throwing myself into any new career, today I accepted the choice that my professional life would be made of LEGO. Seeking to find a balance between my need for creativity and my very rational side, I enjoy wearing different hats during my work week. Eager for new knowledge, this model allows me to acquire a form of versatility, while avoiding routine. For me, Atomes Crochus represents one of these LEGO blocks.

 

Claudel Taillon Boulianne
Claudel Taillon Boulianne

 

EQ: What do you create? Tell us about your work.

I design mobiles that are evolutionary, unisex, and durable. As the structure is independent from the figurines, my goal was to offer an object that can be personalized by the buyer, but can also evolve in its environment. Wanting to counter the obsolescence of the world of toys, the mobile can have different uses throughout its life, as well as different users. Targeting contrasting colours, our mobiles stimulate vision development, all while adding a unique and timeless aesthetic to the bedroom.

 

EQ : How did you get the idea to start your business?

Let’s just say it was never the ideas that were lacking. Being a kind of project ideas machine, my challenge was to find the idea with which I was really ready to go out on a limb with. Being in the process of undergoing training in starting a business with SAJE, with a completely different project (a hardware store!), I spent my evenings making a mobile to give to my niece. In working on these two projects simultaneously, they naturally merged together.

 

Mobile "Le Mont-Royal"
Mobile "Le Mont-Royal"

 

EQ : What material do you use the most?

Recycled fabrics. One of my greatest pleasures is walking through church basements in the area, looking for stories of fabrics. Browsing their labels, and coming across a cotton made in Canada is part of the greatest of my little pleasures!

 

EQ : What three words best describe your business?

Colourful, authentic, Kinder surprise.

 

Mobile Atomes Crochus
Mobile Atomes Crochus

 

EQ : What or who inspires you?

Colour. Colour is everywhere in my life. It stimulates, influences, and touches me. I have few limits when it comes to colour. Often contrasting in my surroundings, I’ve always felt at home in the world of childhood.

 

EQ : If you had to pick only one of your products to make for the rest of your life, which one would it be?

That’s easy, a mobile! I am still in the beginning stages of my exploration of this theme. My ideas are continuously evolving around this object. I hope that “variations on the same theme” is the Leitmotiv of Atomes Crochus over the years.

 

Mobile "Le Nil"
Mobile "Le Nil"

 

EQ : Do you have children or pets? Tell us about them.

Nope! The shoemaker is poorly shod, as they say! But my mobiles are a reflection of me. It’s the ideal gift for when you don’t know exactly what a parent needs, but for when you want to be sure of giving the most original gift at a baby shower.

 

EQ : Do you have any habits when you create?

Being comfortably dressed and having a beautiful light. I need natural light to create. Goodbye fluorescent lights, hello window.

 

Mobile "Le Fjord"
Mobile "Le Fjord"

 

EQ : What is your favorite Etsy shop of the moment?

I love the jewelry from Garnotte de Luxe (GDeluxe). Raw materials, but worked with finesse and originality, all in harmonious colours. Everything that I fall for.

 

 

EQ : Share a surprising fact about yourself.

Over the last two years, I’ve accumulated more than 10 jobs or various contracts. Barista, home care support, ice cream seller, municipal inspector. It’s not my career-oriented ambitions that motivate my choices, but my curiosity to learn, and having a way of living that suits me. You could say that versatility is a great advantage as an entrepreneur!

 

EQ : Describe your workspace (clean or messy, etc).

My workspace is small, and above all, in the same open area as my bedroom. I try to be disciplined when it comes to organization, making every nook as functional as possible. Despite all my efforts, playing with fabrics inevitably brings chaos.

 

L'atelier de Claudel
L'atelier de Claudel

 

EQ : Is there a specific moment in the day when you often get creative ideas?

The night. When I’m in the creative phases, it’s always during my nights that my ideas are clearest. It’s as if all the pieces of the puzzle worked on during the day took form during my sleep. It’s really satisfying when this happens, these are my little flashes of inspiration.

 

EQ : Do you work best alone or in a team?

Alone. I’m not shy about knocking on doors, or going to others when I need them (and for my enjoyment), but I love practising ending my ideas alone. For me, solitude is a partner.

 

Mobile "Le Jurassique"
Mobile "Le Jurassique"

 

EQ : Do you work better at home or outside?

Since my workspace is at home, at home it is. My time is very precious, and I see being able to work at home as a huge advantage! I can stay comfortably dressed, cook at home (which makes me spend less), and do my washing at the same time! Besides, I have everything I need at hand.

 

EQ : Do you work in the day, evening, night?

When I can! I adapt a lot to my schedule and to its openings. On the other hand, I try as much as possible to give myself full days so that work is as efficient as possible.

 

EQ : Do you create in silence or with music? What kind of music do you listen to? Unless you prefer to watch videos or Netflix?

The radio or podcasts accompany me. I see this as a way to inform myself or deepen my knowledge on a multitude of themes, all while ensuring that I feel like I’m never really alone. My favourites : Plus on est de fou plus on lit and Sur les épaules de Darwin.

 

Mobile Le Canyon
Mobile Le Canyon

 

EQ : Which is your favorite, sweet or savory?

Savoury. My snacks are inevitably savoury. Chips, tomato sandwiches with extra mayo, or a bowl of pasta with pesto. Soft-serve ice cream is my only deviation, once summer arrives!

 

EQ : Tell us an anecdote about your work.

My first experience selling was at a Christmas market, when Atomes Crochus was just launched. My presentation, my packaging, and the period meant that customers thought I was selling Christmas decorations, to hang up on the Christmas tree. Let’s just say that I learned from this experience, and I have reworked everything since.

 

EQ : What advice do you wish you had received when you first started out?

In fact, I was lucky, but I received this advice: don’t wait until everything is perfect before starting. Perfectionist and as stubborn as I am, I would still be there. The experience that we seek through our contact with the public and other artisans, is so much more enriching and condensed than the one that we would like to look for, in trying to succeed alone on our side.  Our product will never stay the same as what we would have thought. It evolves, perfects and refines itself overtime, and this is what gives beauty to entrepreneurial projects.

 

Mobile "Le Canton"
Mobile "Le Canton"