· 

Portrait de créateur - Martine Lauzon Images Rétro

English version available below

 

Martine est une personne à la créativité débordante qui a eu l’idée de génie de rallier sa passion pour les images anciennes à celle des articles de papeterie. Elle concocte ainsi de magnifiques produits de papeterie à partir de sa collection personnelle d’anciennes cartes postales. C’est un concept vraiment unique et original, qui font de ses cartes, bloc-notes et carnets de vraies œuvres d’art d’inspiration rétro. Pour les amateurs d’articles anciens, vous serez ravis par le travail de cette créatrice autant méticuleuse que talentueuse.

 

EQ : Présentez-vous brièvement.

Salut ! Je suis une prof de littérature qui se passionne pour les images anciennes et la papeterie depuis très très longtemps !

 

 

EQ : Que créez-vous? Parlez de votre travail.

Depuis fin novembre 2016, j’offre dans ma boutique Etsy des cartes de souhaits, des carnets de notes et des bloc-notes créés à partir d’images anciennes de ma collection personnelle de cartes postales. Ces cartes ont pour la plupart plus de cent ans.

 

 

EQ : Racontez comment et quand l'idée de créer votre entreprise est venue.

Comme j’ai toujours aimé la papeterie et les images vintage, l’idée m’est naturellement venue de fusionner ces deux passions, il y a environ deux ans, pour créer ma papeterie de style rétro. Au départ, c’étaient vraiment les vieilles publicités qui m’intéressaient, puis, tout à fait par hasard, je suis tombée sur des collections de cartes postales anciennes et ce fut le coup de foudre !

 

EQ : Quel matériau ou fourniture utilisez-vous le plus?

Ma base est constituée d’une imposante collection de cartes postales anciennes (desquelles j’adore lire les messages qui datent de plus de cent ans !) que je m’amuse à regarder pour m’inspirer. Ensuite, une fois les images choisies, j’utilise du carton (pour les cartes et les couvertures de carnets) et du papier provenant de sources responsables sur lesquels sont imprimées les images pour créer des cartes, des carnets et des bloc-notes.

 

 

EQ : Décrivez votre entreprise en 3 mots.

Nostalgie, vintage, papeterie !

 

EQ : Qu'est-ce qui vous inspire (ou qui)?

Tous ces illustrateurs et toutes ces illustratrices de cartes postales qui, malheureusement, ont créé dans l’anonymat il y a très longtemps et sont tombés dans l’oubli. Utiliser leurs images, c’est un peu, pour moi, une façon de perpétuer leur œuvre, de la faire revivre… une façon de leur rendre hommage, quoi !

 

EQ : Si vous ne pouviez offrir qu'un seul produit ou création pour le reste de votre vie, lequel serait-ce?

Ouf ! C’est impossible ! J’envoie mes cartes aux gens que j’aime, et je leur offre des carnets de notes et des bloc-notes en cadeau ! Mais si on m’obligeait à n’en choisir qu’un, ce serait un de mes carnets, pour que les gens puissent y écrire leurs états d’âme, leurs poèmes, leurs notes de cours, leurs mots d’amour, bref, tout ce qui leur fait envie !

 

 

EQ : Avez-vous des enfants, des animaux? Parlez-nous d'eux!

J’ai un garçon et une fille, et ils adorent tous les deux m’aider à choisir les images qui se retrouveront sur mes articles. Nous avons aussi une chatte, Rose, qui est la mascotte du quartier (elle se frotte le dos sur les jambes de tous les passants, sans exception !)

 

EQ : Avez-vous une manie ou une habitude lorsque vous créez?

Je trouve mes idées vraiment partout ! C’est pour cette raison que je traîne toujours avec moi un carnet (que j’ai créé !) dans lequel je note toutes mes idées, que je sois au terrain de soccer ou au resto !

 

 

EQ : Quelle est votre boutique Etsy préférée du moment?

Je viens tout juste de découvrir la boutique Etsy de Woolfell, et j’ai eu un coup de cœur pour ses pantoufles de cuir à doublure de mouton renversé, ses porte-clés et ses étuis pour ordi en cuir… De bien beaux cadeaux « à moi de moi » en perspective !

 

EQ : Partagez quelque chose de surprenant à propos de vous.

Je peux passer des HEURES à chercher parmi des milliers de cartes postales anciennes pour dénicher la perle rare. J’ai d’ailleurs déjà passé plus de cinq heures à fouiller parmi 25 000 cartes postales allemandes pour n’en trouver qu’une seule, mon Renard au chapeau !

 

 

EQ : Décrivez votre atelier (rangé ou en désordre, etc.)?

C’est un peu encombré, car c’est aussi l’endroit où je prépare mes cours… Les images anciennes côtoient donc les œuvres littéraires et les copies des étudiants !

 

 

EQ : Avez-vous souvent des idées de créations à un moment particulier de la journée?

Les idées peuvent survenir à tout moment de la journée, mais je dirais que c’est tard le soir, quand les enfants sont couchés, que j’ai le plus d’idées !

 

EQ : Travaillez-vous mieux seul ou en équipe?

Je travaille la plupart du temps seule, mais avant d’arrêter mes choix de manière définitive, je les fais toujours valider par des personnes de mon entourage. J’ai même une collègue de travail qui a le rôle officiel de « validatrice » de couleur d’enveloppe pour chacune de mes cartes !

 

 

EQ : Est-il plus facile pour vous de créer à la maison ou à l'extérieur?

C’est plus facile de créer à la maison, avec l’accès à toutes mes images et à mon ordi, mais le développement des idées de base peut se faire n’importe où.

 

EQ : Travaillez-vous de jour, de soir, de nuit?

Ça dépend vraiment de mon horaire au cégep. Je travaille parfois le jour, parfois le soir… mais jamais la nuit !

 

EQ : Créez-vous dans le silence ou avec de la musique? Quel est votre type de musique préféré? À moins que vous ne préfériez des vidéos ou Netflix?

Je crée la plupart du temps avec le téléviseur allumé au poste de Silver Screen, où de bons vieux films des années 1940 et 1950 jouent à toute heure du jour. Ça me met dans l’ambiance rétro !

 

EQ : Êtes-vous de type sucré ou salé?

Tellement sucré ! Si je pouvais sucrer le sucre, je le ferais !

 

EQ : Racontez un fait cocasse lié à votre pratique (par exemple dégât majeur, test ou prototype qui a fini en catastrophe)

Mes premières expériences avec Photoshop ont été désastreuses ! C’est tout ce que je peux dire à ce sujet ! Et que dire du choix des cartons au début… Dès que je pliais mes cartes, le carton fendillait !

 

EQ : Quel conseil auriez-vous aimé recevoir à vos débuts?

Le conseil que j’ai lu dans un livre et qui m’a poussée à ouvrir ma boutique Etsy, c’est de ne pas attendre que tout soit parfait avant de se lancer, sinon on ne se lancera jamais car ce ne sera jamais parfait. On se lance, et puis on s’ajuste au fur et à mesure. Si j’avais lu ce conseil plus tôt, je me serais lancée bien avant !

 

 

Si vous n’avez pas terminé vos provisions de papeterie pour la rentrée scolaire, pour être prêt à offrir une belle carte pour le prochain anniversaire ou simplement pour ravir vos yeux de ses créations originales et vintage, suivez Martine sur sa page web, sa boutique Etsy, sa page Facebook et sur Pinterest!

 


 

Martine is a highly creative lady who had the bright idea to merge two distinctive passions: vintage imagery and stationery. She created a diverse line of stationery products out of her own old postcard collection. Her concept is unique and original, and each, card, notebook or notepad is a vintage-inspired work of art. Lovers of all things vintage will be blown away by her talented and meticulous work.

 

EQ: Tell us a bit about yourself.

Hi! I am a literature teacher with a lifelong passion for vintage pictures and stationery!

 

 

 

EQ: What do you create? Tell us about your work.

Since november 2016, I have been creating greeting cards, notebooks and notepads from old images out of my personal postcard collection. Most of these cards are over a hundred years old.

 

 

EQ : How did you get the idea to start your business?

Bringing together my love of stationery with my love of vintage imagery occurred to me naturally, about two years ago. At first, I was mainly drawn to old printed ads , but then, out of the blue, I found old postcard collections and I was lovestruck.

 

EQ : What material do you use the most?

My main material is an impressive postcard collection that I browse through for inspiration (I love reading the century-old messages on the backs!). Once I have picked out the images, I use cardboard (for cards and book covers) and sustainably-sourced paper to print them out and make cards, notebooks and notepads.

 

 

 

EQ : What three words best describe your business?

Nostalgia, vintage, stationery!

 

EQ : What or who inspires you?

I think a lot about the anonymous illustrators who originally created the images I use, and who have  been forgotten. Presenting their creations is my way of shining a light on their work and honoring them!

 

EQ : If you had to pick only one of your products to make for the rest of your life, which one would it be?

Oh! Unthinkable! I send cards to my loved ones and I offer notebooks and notepads as presents! If I absolutely had to choose, I think it would be one of my notebooks, for people to write down their feelings, poems, study notes, love letters, anything they like!

 

 

EQ : Do you have children or pets? Tell us about them.

I have a boy and a girl, who both love to help me pick out the images for my items. We also have a cat named Rose, who is a mascot of the neighbourhood (she rubs her back against every neighbours’ legs without exception!)

 

EQ : Do you have any habits when you create?

I come up with new ideas anytime, any place! That is why I always carry a notebook (one of mine!) where I can jot down ideas whether I am eating at a restaurant or watching a soccer match!

 

 

EQ : What is your favorite Etsy shop of the moment?

I have recently discovered Woolfell’s Etsy shop, and I fell in love with their sheepskin slippers, keychains and leather laptop sleeves... Great presents to myself on the horizon!

 

EQ : Share a surprising fact about yourself.

I can spend HOURS looking through my vintage postcards to find the perfect one. I have once spent five hours looking at 25 000 german postcards only to pick a single one, the fox with the hat, in the end.

 

 

EQ : Describe your workspace (clean or messy, etc).

It is a bit messy, as I also do do my lesson planning there... It is a mix of vintage images, literary works and student papers!

 

 

EQ : Is there a specific moment in the day when you often get creative ideas?

It can happen anytime but I tend to be more creative late at night, when the kids are asleep!

 

EQ : Do you work best alone or in a team?

I work alone for the most part, but I always ask somebody I trust to validate my choices. One of my co-workers has acquired the official title of “colour-approbator” for my cards’ envelopes!

 

 

EQ : Do you work better at home or outside?

It is easier at home, with all my material at hand, but developing new ideas can also happen outside.

 

EQ : Do you work in the day, evening, night?

It really depends on my class schedule at the CEGEP... I work during the day and the evening, but never at night!

 

EQ : Do you create in silence or with music? What kind of music do you listen to? Unless you prefer to watch videos or Netflix?

I usually have the TV on, watching movies from the 1940s and 1950s on the Silver Screen channel. It puts me in a retro mood!

 

EQ : Which is your favorite, sweet or savory?

Sweet, no question. It would be like me to sweeten sugar.

 

EQ : Tell us an anecdote about your work.

My first Photoshop experiences were a disaster! That is all I can say about it! And the first card paper I picked out cracked as soon as the cards were folded...

 

EQ : What advice do you wish you had received when you first started out?

One piece of advice I read in a book gave me the courage to open my Etsy shop: do not wait for everything to be perfect before you get started; you will never start because it will never all be perfect. You jump in and adjust as you go. Had I read it sooner, I may have started earlier!

 

 

If you are still shopping for stationery for the school year, stocking up on cards for special occasions, or if you simply want to marvel at these original vintage creations, follow Martine on her website, her Etsy shop, Facebook page and Pinterest!